Lire mes billets

Écouter mes podcasts

Plus on est de fous, plus on est sages

*Procurez-vous ce livre et plusieurs autres à ma boutique marketing numérique.*

Ben non, j’parle pas des soirées au Martinez de la semaine dernière à Cannes ;-) Dans ma récente boulimie de lecture intelligente (un gars s’essaie ;-), je viens de terminer The Wisdom of Crowds de James Surowiecki, celui qui avait séduit la jungle interactive montréalaise lors d’une journée Infopresse voilà quelques mois. Séduisant son propos, en effet. Mais surtout bouleversant parce que truffé d’exemples démontrant qu’en gang, l’Homme est plus intelligent que le plus intelligent des hommes. Assez incroyable, non?

Je ne reprendrai pas ici ses propos, mais il est évident que ce constat, jumelé à l’explosion des tendances interactivo-sociales, laisse entrevoir qu’on n’en est encore qu’au tout début d’une révolution, celle de l’intelligence collective. Imaginez ce dont l’Homme sera capable en utilisant tout l’arsenal deuxpointzéroien. Serait-ce le signe précurseur de ce qu’on appellera bientôt le ouèbe 3.0, passant de l’ère de la Compagnie Intelligente (1.0) à celle de l’Individu Intelligent (2.0) pour accéder à l’ère de la Crowd Intelligente (3.0). Bah, c’est évidemment juste de la sémantique, je déconne, mais c’est clair que la technologie permettra à l’être humain de s’émanciper encore plus et de créer ensemble des choses que tous un chacun, individuellement, ne pourraient pas se permettre. Wikipedia n’est que la pointe de l’asperge ;-)

J’entendais justement à la radio voilà quelques semaines cette entrevue à l’émission Les Années Lumière où on nous faisait part de cette vaste entreprise de classification des galaxies générée non pas par ordinateur, mais par des milliers et des millers de volontaires à travers la planète classant patiemment le million de galaxies connues, en fonction de ce à quoi leurs formes leur faisaient penser! Résultat, on est à créer une classification unique, générée par les utilisateurs (après la taxonomie et la folksonomie, l’astrofolksonomie?), et dont le total sera plus grand que chacune des micro-interventions, et donc plus « intelligent » selon le point de vue de Surowiecki, j’imagine ;-)

Un petit conseil, achetez-le donc. Cet été, quand vous serez étendu sur le sable au beau milieu d’une gang de vacanciers à Old Orchard Beach (ou au Martinez ;-), vous serez bien content de le lire, question de vous rappeler que les crowds, c’est donc intelligent ;-)

9/10

2017-03-26T12:04:27+00:00 Juin 26, 2008 @ 6:44|Categories: blog|Tags: |0 Comments

Leave A Comment