Lire mes billets

Écouter mes podcasts

Conversational Capital: le livre

*Procurez-vous ce livre et plusieurs autres à ma boutique marketing numérique.*

Pour ceux qui l’ignoreraient encore, nos amis de sid lee ont lancé un livre tiré de l’ancien blogue Conversational Capital (qui a été refait de toutes pièces), et s’intitulant bien à propos Conversational Capital ;-)

Visant à décortiquer les éléments d’une campagne ou d’une marque qui font jaser, on nous propose 8 moteurs à fort capital de conversations: les rites, l’offre de produit exclusive, les mythes, le stimuli sensoriel pertinement déstabilisant (tough et rough traduction de Relevant Sensory Oddity!), les icones, le tribalisme, l’endossement et la continuité. Tripant!

Le hic, on reste malheureusement sur notre faim.

Un, je ne suis pas certain que la forme académique me rappelant mes livres de marketing à l’école se prête bien à cette conversation. En résumant des chapitres de quelques pages seulement, on brise le rythme alors qu’on ne demande que par être captivé par toutes ces histoires de Cirque du Soleil, d’adidas, de Red Bull et al.

Deux, je sais pas si c’est juste moi, mais certains exemples redondonnent inutilement. Par exemple, j’suis tout à fait d’accord avec le pouvoir d’évocation extraordinaire dont s’est dotée la bière Corona par la banale utilisation d’un quartier de limette. Mais pourquoi la ramener constamment comme exemple? Idem pour le graphisme unique de la cannette de Red Bull. On aimerait ça se faire gaver d’autres exemples.

Et perso, j’aurais bien aimer pouvoir gratter plus creux chacun des moteurs afin d’en mieux comprendre les racines remontant fort probablement au coeur même de ce qui constitue les fondations de notre réalité sociale d’être humain.

La bonne nouvelle? Faut pas voir ce livre comme une fin en soi (ça serait dommage) mais bien comme le début d’une conversation qui s’étirera au-delà du bouquin, sur la section conversations du site Conversational Capital. On l’espère bien.

Ceci étant dit, empêchez-vous surtout pas de l’acheter. Voyez ça comme Conversational Capital 101, ce qui vous donnera la base pour aller vous mêler des conversations sur le site. Et aussi, entre confrères québécois, jamais mauvais de s’encourager, hein!

6/10

2017-04-07T15:07:10+00:00 Sep 10, 2008 @ 6:01|Categories: blog|Tags: , , |0 Comments

Leave A Comment