Eeeeechhhhhhhh… Pas sûr du tout. Pourtant, j’suis un fan fini de Seinfeld. Et de CP+B. Et à la rigueur, j’ai une grande admiration pour le über geek qui a créé Microsoft. Mais le premier fruit de cette collaboration me laisse perplexe. Kossé ça donne pour la marque de rendre sympathique Bill Gates, alors qu’il a quitté Windows pour se concentrer sur sa fondation? M’semble qu’y est un peu trop tard, non? Et comme le dit si bien un blogueur dans un commentaire de ce billet, briser ses chaussures sous la douche, c’est définitivement plus du genre à Kramer. Miscast?

On va attendre de voir la suite, en espérant que la campagne aille plus loin que de simples téloches, média qui n’est vraiment pas la force de CP+B.