pizza4all: un an déjà!

Purée ce que le temps file… Voilà un an déjà, pizza4all lançait son four interactif. Plus d’un millier de pointes d’heure all-dressed résultant en tout plein de projets avec des dizaines de maisons de prod, de médias, de clients directs et d’agences d’ici. Ou d’ailleurs, dont Marseille! Ben oui, vous ne vous souvenez pas de cette promotion de lancement où je m’étais mis en vente sur eBay, et de cette agence marseillaise qui avait gagné deux de mes trois forfaits?

Pendant ce temps, j’ai aussi eu l’honneur d’officier en tant que président du volet interactif des Mobius, sur le Grand jury des Cresta (dont les résultats seront dévoilés demain ici), sur le jury des Horizons, des Golden Awards de Montreux, des Summit Awards et bien entendu sur le premier concours récompensant les pigistes interactifs, la fameuse Souris Féroce de k@feteria (la deuxième édition s’en vient!). Et pour fermer la boucle des concours internationaux, co-président du jury des Digital Marketing Awards dont la remise des prix aura lieu lundi prochain à Toronto. J’y serai, venez me faire coucou!

pizza4all ce fut également l’exploration des outils 2.0 comme moyen de s’autopromouvoir, dont ma petite carte de nowell par exemple, mais surtout par ce blogue bien entendu (250 billets!). Un blogue qui mine de rien a constament évolué durant cette année, suivant non seulement l’évolution de la technologie mais surtout de ma propre évolution. Un blogue qui m’a permis de rencontrer tout plein de monde (dont le célèbre Golf Pro Laurent Giroux!). Mais surtout un blogue qui me permet, jour après jour, de partager avec vous fidèles lecteurs, ce joyeux monde de l’interacticité tout comme le font mes célèbres pizz n ouèbe, ces lunchs causeries où vous vous bourrez de pizzas pendant que je parle (jamais la bouche pleine) des sujets interactifs qui vous intéressent (ça c’est la plogue publicitaire qui s’adresse à ceux qui ont faim… de savoir!).

Un an plus tard, je suis de plus en plus passionné par les innombrables possibilités que nous offre l’arsenal interactif. J’adore la mouvance constante de cette industrie et le fait de devoir constament remettre en question les paradygmes, histoire de pouvoir s’adapter jour après jour, aux nouvelles contraintes/opportunités de ce monde qui se réinvente aux trois mois.

À tous ceux et celles qui m’ont appuyé au cours de cette première année, je vous embrasse bien fort. Aux autres qui auraient le goût de goûter à ma cuisine, hésitez pas, contactez-moi. Que vos besoins soient giga ou nano, que vous vouliez créer un petit blogue corpo ou une campagne multi-média basée sur le ouèbe, probable que je peux vous donner un coup de… souris! Création et/ou stratégie.

Bonne année!

2017-04-08T11:31:08+00:00 Oct 26, 2008 @ 8:06|Categories: nouvelles|Tags: |6 Comments

6 Comments

  1. Normand Miron octobre 28, 2008 at 10:05

    Luis and les femmes leopard were meant to meet each other, one way or the other. Late nites at Cannes’ chic El Ramirez was certainly the coolest way to achieve his memorable encounter ;-)

    Take care kiddo ;-)

  2. Paolo octobre 28, 2008 at 10:00

    Félicitations Norm!
    You’ve been a mentor to alot of us « ouebe » geeks out there. Thanks for everything – including gettin Luis hooked up with les femmes léopard.
    -P

  3. Normand Miron octobre 27, 2008 at 2:18

    Faudrait tout d’abord que je réussisse à utiliser leur outil de e-commerce pour m’en commander une en ligne. Si je me fie à mon expérience de l’autre jour, et du billet que je vais éventuellement publier, pas sûr qu’ils vont vouloir me commanditer!

  4. Rocklapin octobre 27, 2008 at 1:00

    yeah, mes félication.

    Tu vas atteindre une commandite de Pizza hut cette année?

  5. Normand Miron octobre 27, 2008 at 12:23

    J’te ferai remarqué qu’une bonne blanche avec une poulet-pesto, c’est pas mal, de même qu’une Stella avec n’importe quelle autre sorte ;-)

  6. Pascal octobre 27, 2008 at 11:39

    Bravo Norm! Continue comme ça. Et si un jour tu décides de changer de menu, pense aux Frites/Mayo, ça se déguste bien une bière à la main.

Leave A Comment

Lire mes billets

Écouter mes podcasts