Lire mes billets

Écouter mes podcasts

Débat 2.0? Meilleure chance la prochaine


Vous avez suivi le truc hier? Première surprise, alors qu’on s’attendait tous à voir Françoise David live en video sur son site, on a plutôt eu droit à une page twitter remashée (avec la possibilité de faire des posts de plus de 140 caractères!). Corollaire? Plutôt que d’affronter seule les 3 compères (ce qui aurait envoyé un message fort), on peut présumer qu’ils étaient 45 à côté du clavier de madame David pour l’appuyer et la feeeder (ce qui l’est beaucoup moins). Donc rien à voir avec un débat de chefs…

Par ailleurs, tant qu’à utiliser twitter, je ne comprends pas que l’on n’ait pas profité à fond de l’application pour permettre aux autres twitters de la « follower ». Du coup, non seulement ses réactions auraient été visibles sur tout plein d’autres réseaux et elle aurait pu échanger ‘live » avec les autres twitters plutôt que ce système de conversation (sic) avec modérateurs qu’on retrouvait sur son site, mais en plus, mine de rien et sans que ça lui coûte une cenne, elle se montait une belle banque d’amis avec laquelle elle aurait pu continuer d’échanger, longtemps après que Mario ait rangé sa cravate de débat dans son tiroir – ou sa valise, c’est selon. Occasion ratée, dommage ;-(

Deuxièmement, exactement ce que j’appréhendais. Françoise David a profité de ce circuit fermé – et donc de son impunité qui n’avait rien de virtuelle – pour bitcher sur tout ce que les autres disaient plutôt que de livrer sa matière. Super bon pour convaincre les convaincus, mais moyen très douteux de convaincre les curieux, comme moi. Aucune conversation n’étant possible, ce fut longtemps juste du commentaire de salon. Rien à voir avec un débat, mais surtout rien à voir avec l’opportunité de voir un chef se débattre, seul, en utilisant les outils du 2.0.

Par contre, toutefois, ceci étant dit, si comme moi vous avez fermé la télé après une demi-heure de cette cacophonie intenable et puérile, peut-être qu’on serait mieux servit avec un débat des cheufs sur Twitter… Imaginez, les chefs qui twittent à qui mieux mieux, avec leurs conseillers à leurs côtés (ce qui, comme on l’a vu avec madame David, permet d’enrichir grandement la discussion au niveau contenu), avec les commentaires des followers, avec des liens vers des pages ouèbes pertinentes, et tout ça qui demeure pour la pérénité! Ça, ça serait du vrai débat constructif. Instructif. Rien à voir avec ce que cette pollution sonore que la téloche nous a livré hier.

Et surtout, plus besoin d’animateur…

Ajout 1
On m’apprend que cet exercice a été produit en très peu de temps, genre moins de quarante-huit heures, donc je mets un bémol sur les fonctionnalités manquantes. De toute façon, cette initiative demeure très remarquable et on ne peut qu’espérer en voir d’autres du même acabit. Qu’une action de ce type provienne d’un parti « secondaire » (ie. lire avec moyens réduits) ne fait que confirmer qu’une bonne idée n’a pas besoin d’un gros budget pour éclore.

2017-04-07T15:53:01+00:00 Nov 26, 2008 @ 7:31|Categories: blog|Tags: , |0 Comments

Leave A Comment