Sublime saigon

J’ai tellement le goût du vietnam ces jours-ci… Un, ça fait déjà un petit bout qu’on se promet toute la petite famille d’aller visiter ce beau pays, donc ça reste collé en dormance. Deux, ya tout plein de monde qui me parle de cette destination ces jours-ci, soit qu’ils y sont allés, soient qu’ils y vont prochainement, les heureux. Trois, tout comme vous, noirceur automnale aidant, je suis dû pour un petit break. Et quatre, putain c’que j’ai faim à force d’en parler!

Découvrez donc avec moi ce matin, Saigon today, le photo-blogue de Simon Kutcher. Le principe? Ultra simple, une photo quotidienne sur Ho Chi Minh Ville. Le résultat? Tout simplement charmant. Puisant dans les petites choses de la vie, Kutcher nous fait découvrir la vie de la cité par tout petits morceaux. Comme s’il construisait inlassablement une immense fresque de la vie vietnamienne contemporaine, pixel par pixel.

Les puristes diront que les photos ne sont pas toutes au même niveau, ce à quoi je leur répondrai « pi après, on s’en c%&*-tu? » J’ignore si le but de Simon est artistique, mais le résultat est vrai, honnête, original, personnel, intimiste sans jamais tomber dans l’égonombrilisme exhibitionniste qui pullule endémiquement sur les sites sociaux, mais surtout, comment dirais-je humblement et discrètement billetique (mauvais mashup de mon cru entre billet et poétique ).

À voir entre autre, l’humour né du décalage culturel qu’on retrouve dans la signalétique viet (notamment en matière d’éthique sportive ou de bienséance), l’hallucinant mashup techno moderne et débrouillardise séculaire (vu d’en haut ou à hauteur de vélo), l’inquiétante mais sympathique survie d’icônes américains cinquantouillards, et surtout, cette tellement cool boutique de fringues et accessoires, confectionnés à partir de vieux matériel de propagande révolutionnaire recyclé (tiens, tiens, avec toutes ces pancartes d’élections, je pourrais peut-être….).

Ces images parlant par elles-même, même lorsqu’elles n’ont absolument rien à dire, on se contente de se laisser imbiber à son propre rythme par ces clichés de l’instant présent, page après page après page. En rêvant qu’un jour, on se retrouvera sur l’une d’elles, avec sa petite famille ;-)

Ah oui, parlant du vietnam, comme y a malheureusement pas juste des beaux souvenirs d’associé à ce pays, je compte assister à la conférence que donne le 19 novembre Phan Thị Kim Phúc à l’université Concordia, celle qu’on connait malheureusement plus sous le nom de la petite-fille-toute-nue-toute-brûlée-qui-pleure-et-qui-se-sauve-toute-seule-sur-un-chemin-parmi-les-militaires. J’en ai déjà tout plein de frissons juste à m’imaginer l’évocation de toutes ces horreurs qui ont « meublé » sa vie et celles de millions d’autres personnes…

Sur ce, xin chào tạm biệt comme on dit par là-bas.

Une dernière chose, si vous avez des suggestions de bons sites qui traite du tourisme vietnamien ou de n’importe quel autre sujet vietnamien, hésitez pas à partager vos liens. J’accumule tranquillement de l’info pour vous savez quoi ;-)

2017-04-07T15:49:39+00:00 Nov 16, 2008 @ 8:14|Categories: blog|Tags: |0 Comments

Leave A Comment

Lire mes billets

Écouter mes podcasts