Lire mes billets

Écouter mes podcasts

L’éthique nerveuse: comment retweeter un status facebook?

Ah les joies de la nétiquette 2.0 ;-)

Hier, l’ami David me faisait remarquer, à juste titre d’ailleurs, que j’avais tweeté un de ses liens plutôt que de le retweeter, comme l’éthique twitterienne l’exige. Le problème, c’est que j’avais vu ce lien sur son status facebook. Et que comme j’utilise le trop pratique app Hootlet dans ma barre de navigation pour tweeter les liens que je trouve intéressants, plutôt que d’aller fouiller sur Twitter pour vérifier s’il y avait également posté le lien, j’ai appuyé sur le piton, et hop! Sur Twitter.

Suite au message de David, je m’en suis évidemment excusé et j’ai été voir sur sa page Twitter pour corriger mon erreur (ou ma paresse) et retweeter son tweet en bonne et dûe forme. Surprise, pas de tweet sur ce lien. La question existentielle. Alors comment je fais moi pour retweeter un tweet qui n’existe pas? Plus précisément, comment je fais pour retweeter un status facebook qui n’est lui-même pas linkable hors facebook? À la mitaine! Comme on le fait sur un blogue. En précisant que le lien d’origine provenait d’un status facebook d’@l’ami david puisque je ne pouvais techniquement parler d’un RT et que l’ami en question ne l’avait pas posté sur son blogue, vu qu’il n’en a pas.

Ce qui nous amène à établir le constat suivant. Si un ami facebook poste un lien extérieur et que ce lien ne pointe pas vers une de ses « propriétés », ça devient un méchant contrat d’aller vérifier s’il ne l’a pas posté sur une autre plateforme linkable afin de pouvoir soi-même le poster ou le retweeter. Dorénavant, je devrais donc me contenter de « liker » ces liens?

2017-03-26T14:15:56+00:00 Mai 13, 2009 @ 11:01|Categories: blog|Tags: , , , |5 Comments

5 Comments

  1. Simon Duhamel mai 23, 2009 at 3:49

    que de questions existentielles…

  2. phurlong mai 13, 2009 at 9:23

    Considérant que « L’ami David » avait surment statuser un lien déjà Tweeté, Facebooké, LinkedIné, StumbleUponé, etc.. avant lui… De nos jours qui peut clamer avoir la le crédit d’avoir partager le premier un lien. Y’a pas trop de ca a faire avec ça :) Je pense pas qu’il y ai une solution optimal a part tweeté ou statusé la source du lien en question.

  3. Alphonse Ha mai 13, 2009 at 1:47

    aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!!!

    This doesn’t make any sense though. You can’t RT an unexisting tweet. Thus, one cannot give you lip about not RT his FB status beause he didn’t put it on his Twitter in the first place. If he wants it to be RT’d, then he has to Tweet it.

    Sides, if it is a link that is shared, if you use the sharing tools of FB, you can « re-share » the content and can leave a note saying it was via « Mr. John Doe ».

    I am against resorting solely on the « like this » function because you deprive your network from valuable information. It isn’t fair to your network.

    As for the Tweet/Retweet, IMO, you cannot get upset that you did not get credit for it if you did not put it on that platform in the first place.

    My suggestion is that rather than bashing your head for an answer, keep doing what you did an if the person who share that with you in the first place wants credit for the info, just tweet a second time that info with the @username at the beginning or end of the tweet.

    Note: I forgot that Facebook tells you what platform the Status update comes from. So if the platform says « twitter » you know it comes from a tweet and hence, can « RT » it (I am aware that it can become more confusing as people start using Seesmic more but whatever).

  4. Normand Miron mai 13, 2009 at 1:33

    Agree with you, but here were talking about a facebook status only ;-)

  5. Alphonse Ha mai 13, 2009 at 12:56

    Who cares about the a missed RT?

    If somebody decides to double his Tweets and his FB status, then he or she does not, in my opinion, have the right to complain.

    *Put on protective-flaming suit.

Leave A Comment