200 musiciens dans la rue, dont Normand Miron

Moi, le chiffre 200, je l’aime bien!

Voilà deux ans, j’osais m’aventurer avec 200 autres danseurs dans cette fantastique aventure dansée que fut le Grand Continental XL de Sylvain Émard et qui fit des petits à New-York, Portland, Philadelphie, Mexico et bientôt Ottawa.

Cette année, un autre trip à 200, mais en musique cette fois: La Vague d’Eryck Abecassis!

Présentée par les Escales Improbables de Montréal les 11 et 12 mai prochain dans le Quartier des Spectacles, cet happening urbain alliant installation, performance de rue et musique contemporaine réunira 200 musiciens amateurs de tout âge et de différents niveaux, dont moi ;)

Cette pièce de 20 minutes pile a déjà été jouée lors de trois prestigieux festivals en Europe.  Pour l’édition montréalaise, le compositeur a recruté des talents locaux qui agiront comme chefs des différents pupitres: cuivres, clarinettes et saxophones, cordes, flûtes, percussions, claviers (c’est là que je serai), ukulélés, basses et guitares.

Bien hâte de commencer à pratiquer, et surtout bien hâte de vivre cette expérience de l’intérieur dans deux mois!   Vous viendrez faire votre tour.  Après tout, s’il y en a pour 200, il peut bien y en avoir pour 20 000!

Inscrivez-le à votre agenda avec:

2017-04-08T11:00:43+00:00 Mar 9, 2013 @ 10:38|Categories: nouvelles|Tags: |0 Comments

Leave A Comment

Lire mes billets

Écouter mes podcasts