Lire mes billets

Écouter mes podcasts

Normand s’emballe pour les Emballés

Bon, bon, bon.  Me voilà encore une fois impliqué dans un autre projet de fous ;)   Encore dans le Quartier des Spectacles.  Et avec encore tout plein de monde réunis ensemble pour créer une autre oeuvre créative inusitée.

Après Le Grand Continental XL de Sylvain Émard auquel j’ai collaboré il y a de cela deux ans, et après les 4 représentations de La Vague qui auront lieu ce week-end (si la température est de notre bord et si La Vague ne revire pas en déluge), je m’emballe maintenant, littéralement cette fois, dans une exposition poétique  nommée avec très d’à propos, Les Emballés.

Signé François Grisé, réalisateur et prof de théâtre spécialisé dans l’enseignement de la voix, ce troublant projet est pourtant à des années-lumière de l’expression vocale puisqu’il met en vedette le silence définitif, la mort.  Ou plutôt les morts.  Cent morts.  Dont moi.

Je dis silence définitif, mais tout porte à croire que ce projet en fera jaser plus d’un puisqu’il met en vedette l’interrelation (sic…k) entre 100 « cadavres » emballés dans des body-bags blancs et dispersés en 6 tableaux à travers le Quartier des Spectacles.

Et dans un de ses sacs, y aura bibi.  Je ne vous dis pas lequel, mais je me geocacherai ;)

Pour plus d’info sur le projet, vous pouvez aller faire un tour sur la page Facebook de la compagnie UN ET UN FONT MILLE et pour ceux qui voudraient appuyer concrètement le projet, il y a une campagne de socio-financememt sur indiegogo.

2017-04-08T11:00:24+00:00 Mai 10, 2013 @ 10:20|Categories: nouvelles|Tags: |0 Comments

Leave A Comment