Je vous ai déjà partagé le truc de récupération d’avis d’absence automatique de vacances à des fins marketing. Ça m’amène ici à vous faire prendre conscience qu’il est souvent intéressant -voire payant! -, de se demander comment on peut détourner des fonctionnalités a priori banalement utilitaires à nos propres fins. De les transformer en messages de marque, en points de contact, en occasions d’engagement ou de transactions commerciales. 

Voici donc la première (ou plutôt la deuxième) d’une série de billets sur ces opportunités qui se dissimulent entre les lignes de code de votre site.


Pensez à la fenêtre de chargement de votre site ouèbe
Bon. Déjà que votre site prenne du temps à se déployer, ce n’est pas une bonne nouvelle en partant. Mais qu’en plus, vous ne profitiez pas de l’occasion de racheter vos péchés en laissant languir votre consommateur avec un icône de chargement ennuyant et soporifique, ça devient quasiment un péché mortel.

Pourquoi ne pas en profiter pour retourner en positif ce malencontreux temps d’arrêt et d’établir une connexion émotive avec vos visiteurs. On a tout vu à ce niveau. Certains ont fait un petit jeu de patience sympathique, d’autres se sont amusés à animer leurs logos. Enfin, d’autres en profitent pour nous informer sur leur produit en faisant cycler des bribes de textes plutôt que le sempiternel compteur de pourcentage de chargement. Les options sont limitées à votre inspiration.

Dépense inutile? Maybe. Mais si vous voulez vraiment vous démarquer e la compétition en allant chercher le petit point supplémentaire, il s’agit ici d’une façon très originale de le faire. Après tout quoi de plus rassurant et même d’inspirant pour un futur client que de se rendre compte qu’on se soucie du moindre détail.

D’ailleurs, vous me faites penser. Je devrais peut-être voir comment je pourrais ajuster le mien. Voici pour vous inspirer quelques exemples tirés du site prettyloaded.com, un site qui ne fait que présenter des loaders l’un à la suite de l’autre.

Bon visionnement